Quel piano choisir pour débuter ?

Le choix du piano pour débutant est indispensable. Bien souvent, lorsqu’on débute dans l’apprentissage du piano, il est important de choisir le piano le plus facile à jouer. On peut toujours demander l’avis d’un prof de piano pour éviter de faire le mauvais choix. Mais quel piano choisir ? 

Zoom sur les différents types de pianos

Il existe deux types de pianos les plus courants : 

  • Le piano acoustique.
  • Le piano numérique.

Pour apprendre le piano, on recommande souvent l’instrument le plus classique pour : 

  • Éprouver des sensations musicales.
  • Faire une bonne découverte du son.
  • Bien interagir avec le vrai son.

En effet, il est indispensable d’utiliser un instrument classique qui sera son tout premier contact avec la musique. Avec le piano, on pourra alors découvrir et explorer le vrai son. On fait des gammes sur un clavier et on s’améliore rapidement avec un instrument d’étude plutôt qu’un instrument bardé de nouvelles options. 

Pour bien débuter, prenez des cours de piano au Mans

La différence entre piano acoustique et numérique

Source image : pixabay

 

Avant de choisir entre les deux types de piano, il est impératif de comparer les deux. Il existe en effet de nombreux points de différence à savoir :

  • Le prix.
  • Le son.
  • Le bouton de volume.
  • Les touches.

Le piano acoustique produit un son : 

  • Chaleureux.
  • Clair.
  • Riche.

Le piano numérique imite le plus souvent le son d’un piano acoustique. Mais Le modèle numérique offre plusieurs possibilités qu’en résonance de cordes qu’en production de son. Il peut aussi imiter le son d’un piano à queue. Ainsi, pour résumer : 

  • Un piano acoustique ne produit qu’en seul son.
  • Un piano numérique en a plusieurs. 

Évidemment, pour une question de pratique et de transport, un piano numérique constitue une meilleure solution. Outre cela, ce modèle possède aussi un bouton de volume qui permet de régler le volume sonore tout en évitant les conflits de voisinage. On peut même utiliser un casque, ce qui n’est pas le cas pour un piano acoustique. 

Pour l’accordage, le piano acoustique se désaccorde fréquemment à cause :

  • Des changements de température.
  • La tension des cordes.
  • L’humidité.

Mais un piano numérique ne se désaccorde jamais. 

Enfin, au niveau des touches, le piano acoustique fonctionne mécaniquement. Les touches sont donc actionnées grâce au frappage des cordes par des marteaux. Les cordes se vibrent et s’amplifient grâce à la table d’harmonie. 

Le piano numérique imite ce procédé. Il donne les sensations de jeu d’un modèle acoustique. Un ressort se trouve sous les touches semi-lestées pour fournir une légère résistance lorsqu’on les enfonce. Pour les touches lestées, elles sont beaucoup plus lourdes et offrent beaucoup plus de résistance.

Verdict ? 

Même si un piano numérique est très pratique et même polyvalent, il est tout de même conseillé d’apprendre le piano avec un modèle acoustique. C’est avec un piano acoustique que l’on devient un excellent pianiste.

Source image à la une : freepik