Pourquoi offre-t-on une médaille de baptême ?

D’où vient la médaille de baptême et pourquoi l’offre-t-on ?

Si aujourd’hui, la tradition veut que le parrain et la marraine de l’enfant offrent une médaille à un bébé à l’occasion de son baptême, il n’en a pas toujours été ainsi. Ce bijou à la symbolique si particulière n’est devenu important que très récemment et auparavant, d’autres traditions étaient prioritaires. Voici ce que vous devez savoir.

A-t-on toujours offert une médaille de baptême ?

Aujourd’hui, difficile d’imaginer un baptême sans une médaille accrochée autour du cou de l’enfant. Mais cette tradition est assez récente et n’est pas nécessairement attachée aux valeurs du christianisme. À vrai dire, lorsque la chrétienté a connu son essor en Europe, il était plus commun de faire des cadeaux de valeur lors de la naissance. Les familles aisées n’hésitaient pas à offrir de l’argenterie ou un peu d’or pour marquer l’événement.

Toutefois, on retrouve dans d’anciennes civilisations des bijoux offerts aux familles pour la naissance d’un enfant. Ces bijoux étaient considérés comme des talismans et jouaient un rôle de protection dans les traditions païennes. Quand la religion chrétienne a pris le dessus, elle s’est tout simplement inspirée des rites païens pour les transformer et les rendre plus conformes aux nouvelles doctrines. Et la médaille de baptême est arrivée avec la démocratisation du bijou…

La médaille de baptême est-elle obligatoire ?

Même si elle est fortement ancrée dans la tradition, la médaille de baptême n’a absolument aucun caractère obligatoire et le parrain et la marraine ne sont pas obligés d’acheter un modèle, qu’il soit religieux ou non. C’est toutefois un symbole tellement marqué qu’il est assez mal vu de ne pas s’y conformer.

Si vous voulez donner un caractère unique à une médaille de baptême, il est tout à fait possible de demander au prêtre de la bénir durant la cérémonie. Toutefois, mieux vaut en faire la demande lorsque vous préparez le baptême dans les semaines qui précèdent. Sinon, une simple gravure peut tout aussi bien faire l’affaire.

Source image : augis.fr

Quel modèle choisir selon la cérémonie ?

En règle générale, on célèbre un baptême au sein d’une église, dans le cadre d’une bénédiction religieuse. Dans ce cas, on peut choisir une médaille de baptême représentant des gravures appropriées pour l’événement : médaille de Vierge, médaille d’ange, médaille de Saint-Christophe… Vous pouvez trouver des conseils sur https://bloggres.com/medaille-de-bapteme-choisir-le-bon-modele/.

Toutefois, un nombre croissant de parents optent ces dernières années pour une alternative qui s’éloigne du symbole religieux : le baptême civil. Ce dernier n’a pas de valeur légale et constitue uniquement un symbole pour marquer la naissance de l’enfant, mais certaines familles préfèrent marquer leurs croyances différemment. Dans ce cas, une médaille laïque d’arbre de vie ou de colombe est souvent plus appropriée.

Source image à la une : pixabay.com