Le grand air rendrait plus heureux

Dès que c’est possible au niveau de leur emploi du temps et de leurs finances, les personnes vivant en zone urbaine s’échappent pour séjourner en milieu plus rural, au grand air, au plus près de la nature. Vivre dans des zones surpeuplées et bitumées se révèle être une nécessité mais pas une envie.

Edenluxuryhomes.com
Source : http://edenluxuryhomes.com

Vivre au grand air rend plus heureux : c’est prouvé

Loin des aspects matériels, de la connexion internet haut débit, des fashion victimes, et bien sûr de la pollution, une étude réalisée auprès de 20.000 personnes a révélé que la nature rendrait heureux. Pour cela, ces participants ont été équipés d’une application spécifique sur leur smartphone GPS pour connaître dans les moindres détails leur activité du moment et mesurer leur état de bien-être. Certains ont réservé une location de chalet de luxe à Megève, d’autres une location de villa dans le Luberon (comme par exemple ici : http://edenluxuryhomes.com/fr/destinations/provence-2/). Le verdict a été sans appel : la totalité des personnes sondées a affirmé, non seulement se sentir plus en phase avec leur moi psychologique, mais également être plus créatifs. Conclusion : l’homme a besoin de vivre au contact de la nature pour se sentir heureux !

Vivre en harmonie avec la nature est un besoin vital

Finalement, chacun sait au fond de soi qu’il a besoin de voir des paysages verts, de toucher l’herbe et les arbres, de sentir le goût salé de la mer, de marcher dans les sentiers sauvages en pleine montagne. C’est une nécessité ressentie par tous qui est encourageante pour une mobilisation générale de préservation de la planète.